Menu
exclusif exclusif
exclusif
RECHERCHER DANS CE SITE
People, Infos, Evénements, Cocktails, Miss, Mannequins, Spectacles, 🚘Auto




Infos
Mercredi 22 Mars 2023


Cocoparks: une appli pour faciliter le stationnement à Saint-Denis



Citypark a lancé la semaine dernière une application mobile d’aide au stationnement qui indique en temps réel la disponibilité des places, permettant ainsi aux usagers de se garer plus facilement en centre-ville de Saint-Denis. Trois rues seulement et trois parkings sont concernés par cette innovation.



Kadir Rassay, directeur du stationnement Citypark, Nicolas Rupert, directeur de la Sodiparc, Ericka Bareigts, maire de Saint-Denis, Gérard Françoise, président de la Soidparc, et Yassine Mangrolia, adjoint au Développement économique
Kadir Rassay, directeur du stationnement Citypark, Nicolas Rupert, directeur de la Sodiparc, Ericka Bareigts, maire de Saint-Denis, Gérard Françoise, président de la Soidparc, et Yassine Mangrolia, adjoint au Développement économique

C'est ce qu'on pourrait reprocher à cette nouvelle appli ne concernant que trois rues, mais s'agissant d'une expérimentation, il fallait bien commencer par un choix. Les rues Juliette Dodu, Jean Chatel et Alexis de Villeneuve -chacune dans une portion délimitée- sont situées en zone Orange, donc très fréquentées, et la difficulté à trouver une place de stationnement dans ces rues est bien réelle à certaines heures.
 
En tout cas, Saint-Denis est la première ville d'outre-mer à lancer Cocoparks, cette appli gratuite créée par une start-up dirigée par le Réunionnais Raphaël Jatteau, et déjà présente dans plusieurs villes métropolitaines.

"On est dans une dynamique de l'innovation" dit la maire Ericka Bareigts, "Cocoparks est une solution gagnante pour tous. Pour les conducteurs, d’une part et pour l’activité commerciale d’autre part. En effet, les commerces pourront bénéficier d’un lien personnalisé permettant d’identifier les places libres à proximité et d’une plus grande visibilité. Plus le service sera visible et soutenu, plus il participera à l’attractivité du centre ville et à l’extension de la solution à l’ensemble des rues. Le vrai centre commercial de Saint-Denis c'est le centre ville!"

 

Le panneau placé à l'entrée de Saint-Denis côté Préfecture
Le panneau placé à l'entrée de Saint-Denis côté Préfecture

258 places concernées en voirie

Pour le moment, 258 places en voirie sont équipées de ce dispositif d’aide au stationnement intelligent qui indique en temps réel la disponibilité des places du cœur de ville et les tarifs. La solution permet également une liaison avec les parkings du centre-ville.

Grâce à 41 capteurs situés en hauteur aux abords des rues, l'usager est informé en temps réel sur deux panneaux situés aux entrées Est et Ouest du centre ville de Saint-Denis et via l'application gratuite sur smartphone, et s'engager ainsi dans la rue souhaitée, avec évidemment le risque que la place prévue soit déjà prise quand il arrive dans la rue. Mais déjà cela évitera déjà au conducteur de minimiser son temps de circulation. Coût de cette opération: 50 000 €.


L’application mobile facilite l’accès au stationnement pour tous mais notamment pour les personnes à mobilité réduite. En effet, il sera possible de filtrer les 6 places qui leurs sont réservées sur l’application afin de les rapprocher de leur destination.





 

La municipalité entend gérer de manière efficace la mobilité immobile, donc le stationnement...
La municipalité entend gérer de manière efficace la mobilité immobile, donc le stationnement...
Objectif Smart City

"L’objectif de Citypark est de proposer un outil «facilitateur» de stationnement et d’agir sur les comportements des usagers" dit Gérard Françoise, président de la Sodiparc et adjoint à la maire. "Avec Citypark, la ville de Saint-Denis fait un pas de plus vers la Smart City. Elle confirme, en effet, son engagement pour le développement de nouvelles solutions de mobilité et de nouveaux services permettant de tendre vers une ville plus intelligente et plus fluide. L’expérimentation va se poursuivre durant une année ,si cette dernière est concluante, le dispositif sera étendu sur l’ensemble des rues du centre-ville" précise-t-il.


La présentation à la presse de Cocoparks fut aussi l'occasion pour la maire et son adjoint d'évoquer plusieurs projets: la refonte du parking Labourdonnais, avec des horaires élargis, le chèque parking dématérialisé pour les commerçants, un parking de 300 places situé Place des Pêcheurs (près de la Préfecture) avec rooftop s'il vous plaît, ou encore la gare multimodale près de la caserne Lambert pour le projet de bus Baobab, cette fois à plus long terme.

Aziz Patel
 

Le "panneau dynamique" donne le nombre de places disponibles à l'instant T
Le "panneau dynamique" donne le nombre de places disponibles à l'instant T






































Pierre. S
[  Lu 305 fois…  ]













__Publicité__