Menu
exclusif exclusif
exclusif
RECHERCHER DANS CE SITE
People, Infos, Evénements, Cocktails, Miss, Mannequins, Spectacles, Auto




Infos
Vendredi 29 Mars 2024


Justice: Éric Dupond-Moretti confirme les nouveaux effectifs pour La Réunion et Mayotte



A l’occasion d’un déplacement au tribunal judiciaire d’Annecy ce jeudi, Éric Dupond-Moretti, garde des Sceaux, Ministre de la Justice, concrétise la dernière phase des recrutements prévus par sa loi de programmation de la Justice, en dévoilant la répartition des effectifs supplémentaires au sein de toutes les juridictions. La Réunion et Mayotte n'ont pas été oubliées.



De nouveaux magistrats, greffiers et attachés de justice d'ici 2027
De nouveaux magistrats, greffiers et attachés de justice d'ici 2027

Engagements et calendrier tenus donc pour cette loi adoptée en octobre dernier qui acte le recrutement net de 1 500 magistrats, 1 800 greffiers et 1 100 attachés de justice d’ici 2027.

Éric Dupond-Moretti a déclaré: «Ce plan de recrutement constitue une nouvelle étape majeure dans le réarmement judiciaire de notre pays...
C’était un engagement du Président de la République et du Premier ministre qui se précise aujourd’hui. Nos concitoyens pourront bénéficier d’une justice plus rapide et surtout plus proche d’eux. Je tiens à saluer l’implication des chefs de cour et de juridiction dans la mise en œuvre de cette répartition, au plus proche des besoins du terrain.

Après 30 ans d’abandon budgétaire, humain et politique, ces recrutements doivent permettre aux acteurs du monde judiciaire de regarder l’avenir avec confiance: ils permettront de meilleures conditions de travail pour tous ceux qui s’engagent chaque jour pour le service public de la justice et surtout une justice plus proche et plus rapide pour nos concitoyens».


L’objectif de ces renforts affectés en priorité à la première instance est que les justiciables reçoivent une première décision de justice dans les plus brefs délais; les moyens prévus par la loi de programmation devant permettre aux juridictions de diviser les délais de jugement par deux.


Les nouveaux effectifs prévus pour La Réunion et Mayotte

Le ressort de la cour d’appel de Saint-Denis de La Réunion qui rassemble les tribunaux judiciaires de Mamoudzou, Saint-Denis de La Réunion, Saint-Pierre et la cour d’appel, verra le recrutement de 45 postes d’ici 2027 dont 15 magistrats et 17 greffiers.

13 attachés de justice arriveront également d’ici 2025. Les recrutements des attachés de justice continueront après 2025 mais le nombre exact sera affiné après évaluation des besoins des juridictions.

Entre 2017 et 2027, la cour d’appel de Saint-Denis de La Réunion verra donc ses effectifs augmenter d’au moins 27 magistrats (soit 25 % d’augmentation) et 28 greffiers (soit 21 % d’augmentation).

Il faudra toutefois attendre 2027 pour que ces effectifs soient au complet.
 


[  Lu 504 fois…  ]













__Publicité__