Menu
exclusif exclusif
exclusif
RECHERCHER DANS CE SITE
People, Infos, Evénements, Cocktails, Miss, Mannequins, Spectacles, Auto




People
Dimanche 2 Avril 2023


Marlène Schiappa en UNE de Playboy: premières photos dévoilées



C'est l'info qui fait le buzz et ça va continuer cette semaine: Marlène Schiappa, Secrétaire d’État chargée de l’Économie sociale et solidaire et de la Vie associative, sera à la UNE du sulfureux magazine de charme Playboy qui paraît jeudi 8 avril. Tout le monde pensait à un poisson d'avril, mais l'info est vraie et quelques photos ont déjà fuité. On attend la suite...



La UNE de Playboy qui sort ce jeudi...
La UNE de Playboy qui sort ce jeudi...

Marlène Schiappa rêvait-elle de poser pour Playboy à moitié dénudée quand elle était plus jeune? Peut-être ou peut-être pas, mais cela n'a pas été fait, elle se rattrape aujourd'hui en posant pour le célèbre magazine de charme, mais pas dénudée. Selon les médias ayant pu se procurer le numéro de Playboy qui sort jeudi, elle "pose tout sourire dans différentes positions et diverses tenues bleues, blanches ou rouges".

Vendredi 31 mars, Le Parisien avait annoncé que la Secrétaire d’État ferait la couverture de Playboy, précisant qu’elle avait posé pour "quatre photos de façon sexy", selon une source interne. Son cabinet avait précisé: "Elle est habillée et porte une longue robe blanche." Et en effet, selon les premières photos dévoilées, Marlène Schiappa pose cheveux en arrière, maquillée et portant une robe à épaules dénudées.

En tout cas, ni l'Elysée ni Matignon n'étaient au courant alors que l’usage veut pourtant que ces institutions valident chaque interview d’un membre du gouvernement. D'ailleurs la Première ministre Elisabeth Borne, dont dépend Marlène Schiappa, l'a appelée pour lui dire que cette parution n'était pas "appropriée, à plus forte raison dans la situation actuelle".
 

Marlène Schiappa dans Playboy (capture d'écran Twitter BFMTV)
Marlène Schiappa dans Playboy (capture d'écran Twitter BFMTV)

12 pages pour Marlène Schiappa

Playboy va donc publier 12 pages sur Marlène Schiappa, dont une titrée "Une ministre libre". La Secrétaire d'Etat aborde plusieurs thématiques comme "le féminisme, la politique et la littérature".

L'opposition n'a pas manqué l'occasion pour monter au créneau et critiquer Marlène Schiappa. Certains membres de la majorité ont aussi recadré la Secrétaire d'Etat. Voici quelques phrases prononcées dans quelques médias nationaux:
- "Je ne comprends pas la stratégie"
-
"Pour les Français qui peinent à remplir leur caddie et leur voiture, ce n’est pas sérieux"
-"C’est lunaire"
- "Je suis sans voix, elle est en roue libre"...
- "Je suis juste scié... On a cru que c'était un poisson d'avril en avance"...

L'entourage de Marlène Schiappa a parlé de "communication disruptive", et cette méthode lui vaut "beaucoup de soutiens d'ailleurs" disent ses conseillers en ajoutant: "Marlène Schiappa est la seule ministre capable d'aller répondre aux questions d'un magazine comme Playboy, c'est d'ailleurs la première femme politique à en faire la couverture"...

Marlène Schiappa ne sera jamais une ministre comme les autres (capture d'écran Twitter BFMTV)
Marlène Schiappa ne sera jamais une ministre comme les autres (capture d'écran Twitter BFMTV)

"Le droit des femmes de disposer de leurs corps"

BFMTV a dévoilé les premières photos du shooting. Marlène Schiappa pose "habillée d’une longue robe blanche".

"Il ne s’agit pas de poser nue mais d’aborder des sujets importants", a dit au micro de franceinfo Prisca Thévenot, porte-parole du groupe Renaissance à l'Assemblée nationale.  L’entourage de Marlène Schiappa a assuré que l’interview portait "essentiellement sur la liberté des femmes mais aussi le féminisme, la politique et la littérature", et notamment sur le fait que "la liberté des femmes de disposer de leur corps comme elles l’entendent n'est pas acquise".

"Défendre le droit des femmes à disposer de leurs corps, c’est partout et tout le temps", a écrit Marlène Schiappa dans un tweet publié ce samedi 1er avril. Et d’ajouter: "En France, les femmes sont libres. N’en déplaise aux rétrogrades et aux hypocrites".

Marlène Schiappa en UNE de Playboy n'a pas fini de faire couler de l'encre et de la salive cette semaine. Elle risque même de faire de l'ombre aux grèves contre la réforme des retraites et ce n'est sans doute pas plus mal. Et on prend le pari que ce numéro de Playboy va s'arracher en deux temps trois mouvements. Quand c'est sulfureux, qu'on aime ou pas, ça cartonne forcément...

A.P.

(capture d'écran Twitter BFMTV)
(capture d'écran Twitter BFMTV)

Message de Marlène Schiappa sur Twitter
Message de Marlène Schiappa sur Twitter


Aziz Patel
[  Lu 2064 fois…  ]













__Publicité__