Menu
exclusif exclusif
exclusif
RECHERCHER DANS CE SITE
People, Infos, Evénements, Cocktails, Miss, Mannequins, Spectacles, 🚘Auto




Infos
Mercredi 13 Septembre 2023


Miss Nouvelle-Calédonie 2023 destituée 3 jours après son sacre!



Quelle histoire et surtout quelle erreur de la part d'une professionnelle! Suite à une erreur de comptage de la commissaire de justice, Mathilda Lelong, couronnée samedi 9 septembre, a été destituée ce mercredi 13 septembre. C'est Emma Grousset qui est donc Miss Nouvelle-Calédonie 2023. Un scandale qui fait le buzz...



Mathilda Lelong aura été Miss Nouvelle-Calédonie 2023 pendant 3 jours!
Mathilda Lelong aura été Miss Nouvelle-Calédonie 2023 pendant 3 jours!
Mise à jour le 14/09/23:
Selon l'AFP, la Société Miss France a publié un communiqué: "“La Société Miss France a appris avec regret l'annonce par le comité Miss Nouvelle-Calédonie d'une erreur dans la désignation de la gagnante à l'élection de Miss-Calédonie. Nous prenons acte de ce dysfonctionnement dans l'élection et attendons le procès-verbal officiel établi par le commissaire de justice, présent ce soir-là. La Société se donne un droit de réserve quant à la confirmation de cette élection” ...


Comment une "huissière" -là-bas on continue à appeler "huissière" et non commissaire de justice- peut-elle se tromper aussi lourdement pour une élection de miss qui est autant médiatisée? Il faut s'entourer de personnes responsables et compétentes pour bien vérifier les comptes et éviter une telle catastrophe non?

Au soir du samedi 8 septembre c'est Mathilda Lelong qui a été couronnée. Mais il y a eu une incroyable erreur de comptage de la part de l’huissière! Après vérification, Mathilda Lelong est classée même pas 1ère dauphine, mais 4ème de l'élection!

"L’huissière s'est rendue compte de son erreur, qui a été signalée dans la nuit du samedi au dimanche. Elle prend sa part de responsabilité. Mais renvoie aussi à celle du comité organisateur en pointant ce qu'elle estime être une série de dysfonctionnements" a expliqué nos confrères d'Outre-mer 1ère.

Mathilda Lelong était bien arrivée en tête lors du premier tour de l'élection. Selon le règlement, il aurait alors fallu remettre les compteurs à zéro avant le deuxième tour, ce qui n'a pas été fait et l'erreur a donc avantagé Mathilda.
 

Emma Grousset est Miss Nouvelle-Calédonie 2023
Emma Grousset est Miss Nouvelle-Calédonie 2023

Emma Grousset ira à Miss France

Le comité régional a communiqué ce mercredi 13 septembre le classement "officiel et définitif" de l'élection:
- Emma Grousset Miss Nouvelle-Calédonie 2023 
- Camélia Hamoudi 1ère dauphine
- Cassandra Paryla-Mompelat 2ème dauphine
- Mathilda Lelong 3ème dauphine

C'est donc Emma Grousset qui participera à la finale Miss France 2024. On peut se mettre à la place de Mathilda Lelong qui a tout connu en 3 jours, le bonheur, les félicitations, les interviews, les photos, et maintenant le désarroi, la déception. Pour l'instant ni Emma ni Mathilda n'ont réagi.

Une élection qui ne sera pas sans conséquence autant pour l'huissière que pour le comité organisateur selon les médias calédoniens.


Photos réseaux sociaux

 


Mathilda Lelong avait donné plusieurs interviews depuis son élection, ici sur la 1ère. Elle doit être terriblement décue...
Mathilda Lelong avait donné plusieurs interviews depuis son élection, ici sur la 1ère. Elle doit être terriblement décue...

L'avis d'Aziz Patel, délégué régional Miss France à La Réunion

"Certes l'erreur est humaine, mais quand on organise une élection de Miss régionale, qui est très médiatisée de nos jours, on se doit d'être vigilant à tous les niveaux, et surtout au niveau des votes. A La Réunion, notre commissaire de justice habituel, maître Vincent Martin, veille au grain, et il n'est pas seul pour vérifier tous les résultats.
Il est assisté de plusieurs personnes du service juridique d'Antenne Réunion qui contrôlent informatiquement chacun de son côté les résultats qui arrivent au fur et à mesure, votes du jury et votes du public. Ca fait 30 ans que nous fonctionnons ainsi avec un huissier de justice, qu'on appelle désormais commissaire de justice, et on n'a jamais eu de problème à ce niveau.
Ce n'est pas la première fois que l'élection est organisée là-bas, et ils savent comment ça fonctionne. Selon ce qui a été dit l'huissière de justice de Nouvelle-Calédonie "prend sa part de responsabilité et évoque un dysfonctionnement". C'était peut-être sa première fois pour cette élection, mais cela ne peut pas justifier l'erreur.
Le mal est fait hélas, et il faudra que la pauvre Mathilda Lelong soit bien entourée pour encaisser un tel choc. On en saura un peu plus prochainement je pense".



 


[  Lu 6926 fois…  ]













__Publicité__