Menu
exclusif exclusif
exclusif
RECHERCHER DANS CE SITE
People, Infos, Evénements, Cocktails, Miss, Mannequins, Spectacles, Auto




Infos
Lundi 3 Juin 2019


Nouveau dispositif de formation: 5 contrats signés chez Vindémia



Après 2 mois de formation au métier de poissonnier-écailler-traiteur dans le Bassin d’Arcachon, 5 jeunes Réunionnais ont signé un contrat au sein du groupe Vindémia. Le premier employeur de La Réunion expérimente de nouvelles solutions pour recruter sur des métiers en tension.



Nouveau dispositif de formation: 5 contrats signés chez Vindémia
Le CPROM (Contrat de professionnalisation adapté à l’Outre-Mer) est une réponse en matière de recrutement, de formation et d’intégration qui manquait sur certains métiers en tension au sein du groupe Vindémia. Cinq jeunes ont été sélectionnés pour intégrer le dispositif CPROM Marée, et ont débuté le 18 mars leur stage de Poissonnier dans un centre de formation du Bassin d’Arcachon.
 
 
Le vendredi 31 mai dernier, Vindémia Group a signé les contrats de ces 5 jeunes de retour à La Réunion, avec la présence des tuteurs, des directeurs et des partenaires (OPCALIA, LADOM, Pôle Emploi, Adjust RH, RSMA).

«C’était une bonne expérience, je découvrais le métier de poissonnier» témoigne Frédéric Lepinay, jeune formé. «Les formateurs se sont adaptés à nous. On a eu un peu de mal avec le climat, mais c’est normal quand on passe de 30° à 6°!
En ce qui concerne la formation, on a vu des choses qu’on ne fera pas forcément de suite en magasin, mais qui pourront tout de même nous servir. On a appris à cuisiner, à faire des plateaux de fruits de mer, à ouvrir des coquillages, à préparer des filets de poisson... Je me sens prêt pour ces prochains mois, et j’aimerais aller plus loin si l’opportunité se présente!
»

L’objectif du dispositif CPROM est de faciliter l’insertion professionnelle dans les DOM-TOM. Il s’agit d’une proposition d’OPCALIA (financeur de formations) et de LADOM (L’Agence de l’Outre-Mer pour la mobilité) qui allie une formation théorique de 400 heures au démarrage puis une formation pratique sur le terrain dans les magasins de Vindémia Group pendant une année. Elle permet aux jeunes de se former rapidement et efficacement à des métiers qui peinent à trouver des profils qualifiés.

En effet, Vindémia Group se dit face à des problématiques de recrutement sur certains métiers comme la Boucherie et la Poissonnerie, avec notamment 1/3 des bouchers qui partiront à la retraite d’ici 10 ans. Cela représente 22 bouchers à recruter. Face à une nouvelle génération qui n’est pas intéressée par ces métiers manuels, "il est donc impératif de repenser la communication et de proposer des dispositifs de formation plus attractifs pour les jeunes".
 


[  Lu 155 fois…  ]













__Publicité__