Menu
exclusif exclusif
exclusif
RECHERCHER DANS CE SITE
People, Infos, Evénements, Cocktails, Miss, Mannequins, Spectacles, 🚘Auto




Sports
Samedi 6 Juillet 2024


Royal Raid: à Maurice: Evelyne, Isabelle, et Amélie, le formidable triplé réunionnais



Les Réunionnais restent fidèles au Royal Raid qui, rappelons-le, a ouvert la voie au développement du trail dans l'île-sœur. Ils étaient ainsi aux alentours de 200 à défendre les couleurs de notre île, notamment Evelyne Hamilcaro, Isabelle Lamy et Amélie Huchet qui ont réalisé un magnifique triplé féminin.



Le Royal Raid  a ouvert la voie à l'île Maurice. L'aventure se poursuit de plus belle...
Le Royal Raid a ouvert la voie à l'île Maurice. L'aventure se poursuit de plus belle...


On se souvient, le Covid avait cassé l'élan des traileurs et de tous les sportifs de manière générale. Albert D'Unienville, le boss et créateur du Royal Raid, a su rebondir, il a relancé la machine l'année dernière et cette fois-ci il a retrouvé la foule des grands rendez-vous, en proposant plusieurs formats de course: 60 km, 30 km et 12 km. Des distances sur lesquelles nous retrouvons nos championnes locales aux premières loges.
 

Le 60 km d'abord, où Amélie Huchet se succède à elle-même. En effet, la sociétaire du CSSD avait gagné l'année dernière et elle avait envie de réaliser un bis repetita. Athlète avisée et pleine d'expérience, elle sait choisir ses rendez-vous, et qui se sait en confiance quand son coach est présent.

Cela a été le cas, car ce dernier, Reshad de son prénom, l'a assistée en permanence pendant son périple, de Yemen jusqu'au Domaine Chamouny, en passant par les Gorges de la Rivière Noire, Parakeet, Bel-Ombre... Elle est restée en pole-position jusqu'à l'arrivée, après 7h 18' 14" de crapahutage.

Sophie Blard était tout sourire lorsqu'elle s'est pointée 16 minutes plus tard. «J'ai eu le loisir d'accompagner Amélie sur une vingtaine de kilomètres. Mais après, impossible de la suivre, aujourd'hui, elle était la meilleure», déclarait-elle, au micro de l'animateur, un certain... Jean-Louis Prianon.

Chez les hommes, cette course a été dominée par le champion mauricien Simon Desveaux, auteur d'un joli chrono de 5h 20' 55', devant Oliver Mathieu de La Réunion (5h 41' 58'') et Sandy Rethoret de Mayotte (5h 43' 18'')


Sur la Place du Royal Raid : Albert D'Unienville, le boss de la manifestation, Jean-Louis Prianon, Jean-Claude Prianon et Armand Sautron, référent du Royal Raid à la Réunion
Sur la Place du Royal Raid : Albert D'Unienville, le boss de la manifestation, Jean-Louis Prianon, Jean-Claude Prianon et Armand Sautron, référent du Royal Raid à la Réunion


Isabelle Lamy, comme d'hab'

A croire que les 30 km étaient faits sur mesure pour Isabelle Lamy, qui, dès le départ, et comme à son habitude, a «foncé tête baissée» dans la bataille. La sociétaire de l'AC Saint-Paul allait d'ailleurs tenir compagnie au Mauricien et futur vainqueur au scratch, nous nommons Vishal Itoo.

Ce n'est que vers la fin du parcours qu'Isabelle Lamy a été contrainte de lâcher prise. Avec un temps de 2h 33' 40'', la championne réunionnaise s'offrait une belle victoire, devant une autre Réunionnaise, Johana Smith en l'occurrence. Cette dernière l'avait emporté l'an dernier, et cette fois-ci elle a réalisé un chrono de 2h 49' 28''. La Mauricienne Daisy Myburg est 3ème en 2h 53' 48''.

 

En se classant 17ème au général, Evelyne Hamilcaro a remporté la «petite» course de 12 km, sur un circuit qu'elle connaît bien, puisque c'est sa deuxième victoire consécutive sur ce parcours. Elle bouclé son circuit en 1h 01' 45'', et fait mieux que la fois d'avant, en améliorant sa performance de 16 secondes. Ses dauphines sont Mauriciennes, elle s'appellent Yasmine Chambert Spitz ( 1h 02' 53'') et Malika Ramasawmy ( 1h 05' 19'') . Au général, le Mauricien Ramasawmy est  vainqueur en 52' 38''.
 

Sur la place Royal Raid du Domaine Chamouny, les échanges et les commentaires allaient bon train à l'issue de cette énième édition du Royal Raid très bien ancré dans le milieu du trail à l'île Maurice. Une terre d'accueil, de découverte et d'aventure. A ce sujet on peut rappeler le fait que certains passages de la course traversaient des domaines privés qui ne sont accessibles que lors du Royal Raid. Un privilège offert aux quelques 700 participants du Royal Raid 2024.
 

Roland Chane

 


Amélie Huchet avait soif de victoire
Amélie Huchet avait soif de victoire

Evelyne Hamilcaro, vainqueure sur les 12 km
Evelyne Hamilcaro, vainqueure sur les 12 km

Patrice Gonthier s'est fait plaisir sur ce circuit
Patrice Gonthier s'est fait plaisir sur ce circuit

Le bonheur de disputer le Royal Raid
Le bonheur de disputer le Royal Raid

Sulliman Omarjee, toujours au top
Sulliman Omarjee, toujours au top

Isabelle Lamy à moins de 2 km d'une arrivée victorieuse à Chamouny
Isabelle Lamy à moins de 2 km d'une arrivée victorieuse à Chamouny

«Bras Cassé», mais des jambes de feu !
«Bras Cassé», mais des jambes de feu !


Jackson Coupaye dans ses œuvres
Jackson Coupaye dans ses œuvres

Armand Sautron a guidé le mal-voyant Roger Prugnières qui n'en finit plus de nous étonner
Armand Sautron a guidé le mal-voyant Roger Prugnières qui n'en finit plus de nous étonner

Bras dessus-bras dessous...
Bras dessus-bras dessous...

Marlène Chane See Chu et Géraldine D'Unienville
Marlène Chane See Chu et Géraldine D'Unienville

Sophie Blard est satisfaite de sa médaille d'argent
Sophie Blard est satisfaite de sa médaille d'argent

Bertrand Vienne de Go Sport
Bertrand Vienne de Go Sport

Un paysage plutôt rafraîchissant
Un paysage plutôt rafraîchissant

Nadia Seesaram et une amie traileuse vous le disent : «  Désormais La Place Royal Raid est incontournable »
Nadia Seesaram et une amie traileuse vous le disent : « Désormais La Place Royal Raid est incontournable »

Philippe La Hausse, pionnier du trail à Maurice et Isabelle Lamy, vainqueure des 30 km
Philippe La Hausse, pionnier du trail à Maurice et Isabelle Lamy, vainqueure des 30 km

Chetna Lukea et Jean-Maurice Mamet à la table des arrivées
Chetna Lukea et Jean-Maurice Mamet à la table des arrivées

Albert D'Unienville félicite Danièle Séroc. Deux pionniers du Royal Raid
Albert D'Unienville félicite Danièle Séroc. Deux pionniers du Royal Raid

Le champion Vishal Itoo a adopté Run Sport
Le champion Vishal Itoo a adopté Run Sport

Le trio majeur des 60km : 1er Simon Desveaux, 2ème Oliver Mathieu, 3ème Sandy Rethoret
Le trio majeur des 60km : 1er Simon Desveaux, 2ème Oliver Mathieu, 3ème Sandy Rethoret

Vishal Itto est venu en famille au Royal Raid
Vishal Itto est venu en famille au Royal Raid

La fête à l'hôtel après cette belle aventure
La fête à l'hôtel après cette belle aventure

Amélie Huchet et son coach Reshad
Amélie Huchet et son coach Reshad

Jean-Claude Prianon, président de la Ligue Réunionnaise d'Athlétisme, et Lorenza Dolphin, athlète réunionnaise
Jean-Claude Prianon, président de la Ligue Réunionnaise d'Athlétisme, et Lorenza Dolphin, athlète réunionnaise


Qui dit Royal Raid dit Standard Bank, sponsor majeur de la manifestation
Qui dit Royal Raid dit Standard Bank, sponsor majeur de la manifestation


Cliquez sur la vidéo









 

Toutes les photos dans cet album

















[  Lu 1044 fois…  ]













__Publicité__