Menu
exclusif exclusif
exclusif
Magazine People - Evénements - Miss - Cocktails - Spectacles - Auto - Sports
Infos
Mercredi 12 Août 2020

EDF Réunion soutient la biodiversité: 50 000 euros pour le Parc National et la pêche


EDF à La Réunion, par l’intermédiaire de la Fondation du groupe EDF, a décidé de soutenir financièrement le Parc National de La Réunion ainsi que la Fédération Départementale de Pêche de La Réunion pour leurs projets respectifs en faveur de la préservation de l’environnement.


35 000 euros pour le Parc National de La Réunion
35 000 euros pour le Parc National de La Réunion

Parce que la biodiversité réunionnaise est unique et fragile, sa préservation est une nécessité absolue pour EDF à La Réunion qui s’engage au quotidien afin de valoriser et de protéger ce formidable patrimoine que nous offrent la faune et la flore réunionnaises.
 

Dans ses activités et bien au-delà, EDF à La Réunion accompagne le territoire et les initiatives de ses partenaires. A ce titre, EDF à la Réunion, par l’intermédiaire de la Fondation du groupe EDF, a décidé de soutenir financièrement le Parc National de La Réunion ainsi que la Fédération Départementale de Pêche de La Réunion pour leurs projets respectifs en faveur de la préservation de l’environnement.


15 000 euros pour la Fédération Départementale de Pêche de La Réunion
15 000 euros pour la Fédération Départementale de Pêche de La Réunion

Mise en place d’un dispositif de biosécurité sur les sentiers en zone prioritaire de conservation du Parc National de La Réunion

La mission du Parc National de La Réunion consiste à développer la connaissance du patrimoine naturel et culturel, à assurer une gestion conservatoire des milieux et des espèces grâce au dialogue mené avec les différents acteurs et à la surveillance, et à des actions de sensibilisation.
 

Lors du classement au patrimoine mondial de l'Humanité, les Espèces Exotiques Envahissantes (EEE) ont été reconnues comme principale menace pour la biodiversité. La propagation des EEE se fait naturellement (vent, eau, animaux) mais également par l'homme. Les sentiers, milieux ouverts en espaces naturels, sont potentiellement d'importants couloirs de dispersion et contribuent à la propagation des EEE.
 

EDF soutiendra à hauteur de 35 000 € le projet visant à expérimenter l'installation de dispositifs de biosécurité à l'entrée des sentiers de randonnée pour prévenir l'invasion des EEE et ainsi limiter l'impact environnemental de la fréquentation touristique. Il vise également à contribuer à la sensibilisation des usagers et des acteurs locaux sur cette problématique.
 

C’est ainsi que 6 stations de biosécurité seront conçues pour permettre aux usagers des sentiers de nettoyer leurs équipements (chaussures notamment) avant d’entrer sur les sites à préserver. Les matières collectées seront gérées pour éviter la dissémination dans les milieux naturels à préserver.


Objectif: sensibiliser les jeunes à la connaissance des espèces aquatiques qui peuplent les eaux douces de La Réunion
Objectif: sensibiliser les jeunes à la connaissance des espèces aquatiques qui peuplent les eaux douces de La Réunion

Sensibilisation et éducation des jeunes à la préservation de la biodiversité aquatique des eaux douces de La Réunion par la Fédération Départementale de Pêche de la Réunion

La Fédération Départementale de Pêche participe à la protection du patrimoine piscicole et du milieu aquatique. Elle organise la surveillance de la pêche, mène des actions d'information et d'éducation et participe au développement économique et touristique du département.
 

Les jeunes Réunionnais ont une méconnaissance de la biodiversité aquatique des eaux douces de La Réunion et des menaces anthropiques qui pèsent sur les espèces indigènes qui peuplent ces milieux naturels. Cela a pour conséquence un manque d’intérêt à participer à la préservation de ce patrimoine aquatique naturel.
 

EDF apportera une aide de 15 000 € à la Fédération afin de les aider à sensibiliser et éduquer les jeunes à la connaissance des espèces aquatiques qui peuplent les eaux douces de La Réunion (connaissance sur la biologie et l’écologie de ces espèces) et les informer sur les différentes menaces liées à l’activité de l’Homme qui pèsent sur ces espèces, conduisant dans certains cas à leur raréfaction.
 

L’objectif est de faire prendre conscience aux jeunes que les espèces sont en danger afin qu’ils deviennent acteur de leur préservation. Divers supports pédagogiques seront utilisés pour ces actions de sensibilisation et d’éducation qui seront dispensées directement dans les établissements scolaires et les centres de loisirs grâce à la structure mobile d’animation de la Fédération ou au siège dans un bâtiment dévolu entièrement à cette action à Langevin.


[  Lu 98 fois…  ]