Menu
exclusif exclusif
exclusif
Magazine People - Evénements - Miss - Cocktails - Spectacles - Auto - Sports
Infos
Vendredi 16 Juillet 2021

Cérémonie du 14 juillet au Jardin de l'Etat: photos



Comme l'année dernière, la cérémonie militaire du 14 juillet s'est déroulée au Jardin de l'Etat à Saint-Denis, en petit comité, en présence des plus hautes autorités civiles et militaires de l'île. Retour en photos.



Au premier rang: Philippe Naillet, député, général Yves Métayer, commandant des FAZSOI, Jacques Billant, Préfet, et Ericka Bareigts, ex-Ministre et maire de Saint-Denis. Au deuxième rang: général Pierre Poty, commandant de la Gendarmerie Réunion, Alain Chateauneuf, 1er président de la Cour d'appel, Huguette Bello, présidente de la Région, Cyrille Melchior, président du Département, et Denis Chausserie-Laprée, procureur général
Au premier rang: Philippe Naillet, député, général Yves Métayer, commandant des FAZSOI, Jacques Billant, Préfet, et Ericka Bareigts, ex-Ministre et maire de Saint-Denis. Au deuxième rang: général Pierre Poty, commandant de la Gendarmerie Réunion, Alain Chateauneuf, 1er président de la Cour d'appel, Huguette Bello, présidente de la Région, Cyrille Melchior, président du Département, et Denis Chausserie-Laprée, procureur général
Jacques Billant, Préfet de La Réunion, et le général Yves Métayer, commandant supérieur des Forces Armées dans la Zone Sud de l'Océan Indien (FAZSOI), ont présidé les cérémonies militaire et républicaine du 14 juillet, en présence de nombreuses personnalités.


Après un survol rapide de quelques appareils au-dessus du Jardin de l'Etat, et la revue des troupes par le général Métayer -qui quitte son poste la semaine prochaine-, il a été procédé à la remise de médailles à une quinzaine de militaires méritants.


 

A l'extrême droite de la photo, au 1er rang, Nadia Ramassamy, députée, et au 2ème rang Jean-François Lebon, directeur départemental de la sécurité publique
A l'extrême droite de la photo, au 1er rang, Nadia Ramassamy, députée, et au 2ème rang Jean-François Lebon, directeur départemental de la sécurité publique
Le Préfet Jacques Billant a ensuite prononcé son allocution dont voici quelques extraits.

"En ce 14 juillet, nous voici à nouveau rassemblés pour célébrer notre fête nationale, fête de l’unité du peuple de France, qui témoigne de notre fidélité à la République en faisant fi de toutes les divergences d’opinion, de pensée ou de croyance.
Car en ce 14 juillet, en célébrant la France, nous célébrons bien ce qui nous unit, à savoir ces valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité si constitutives de notre identité et qui nous rendent si fiers d’être Français....

 
La Révolution française, rappelons-nous, ouvrait les portes d’un monde nouveau dans lequel les hommes seraient libres et égaux, pourraient constituer le gouvernement de leur choix, auraient la possibilité de rechercher par les moyens qui leur paraîtraient les plus adaptés le bonheur auquel ils ont droit. C’est le début du monde moderne caractérisé par la raison et la liberté....
 
Car loin d’être un exercice obligé ou une simple date dans le calendrier, la célébration de notre fête nationale est avant un acte citoyen, un intime devoir civique dont nous avons cette année une conscience encore plus aiguë de la nécessité après des mois intenses, éprouvants, parfois emplis de doute et d’inquiétude...
 
Car plus que la prise de la Bastille, c’est la prise en main de notre destin que nous célébrons chaque année au 14 juillet...

Et c’est pour célébrer toute la vigueur de cet esprit français et toute sa contemporanéité que j’ai décidé de placer cette cérémonie sous le sceau de l’engagement de la jeunesse et de la confiance en l’avenir.
Au discours décliniste, je veux opposer l’espérance. L’espérance devant une jeunesse engagée qui relève les défis de sa génération, une jeunesse active et consciente qui se saisit des enjeux les plus pressants et s’organise pour y répondre...."

 

Dans son discours, Jacques Billant a cité notamment Jessica Leveneur, gardienne de la paix, "qui fait aujourd’hui partie de la garde au drapeau de la Police Nationale et qui défilera en tête des forces de police sur les Champs-Élysées, une jeune femme de 36 ans, originaire du Tévelave, qui a débuté sa carrière comme cadette de la République à La Réunion".


Le Préfet a ensuite remis une médaille nationale au gardien de la paix Jérémy Grondin, qui avait fait acte de bravoure à Paris.


4 artistes ont égayé la cérémonie: Lucas Maillot avec un slam, Didier Boutaïna pour une danse, et le duo Karine Ferrère et Harry Emma pour l'interprétation de La Marseillaise en acoustique.


Ce fut ensuite le moment des échanges et des photos avec les personnalités (voir notre publication sur Facebook Exclusif Réunion), sans petits fous ni champagne faut-il le préciser


Photos Marcelino Aumord






 



La cérémonie était sous le commandement du colonel Geoffroy Rondet, chef de corps du 2ème RPIMa
La cérémonie était sous le commandement du colonel Geoffroy Rondet, chef de corps du 2ème RPIMa









Revue des troupes par le général Métayer
Revue des troupes par le général Métayer















Des médailles ont été remises à une quinzaine de militaires
Des médailles ont été remises à une quinzaine de militaires


Le général Pierre Poty a été fait officier de la Légion d'Honneur
Le général Pierre Poty a été fait officier de la Légion d'Honneur







Le Préfet Jacques Billant a délivré sa traditionnelle allocution du 14 juillet
Le Préfet Jacques Billant a délivré sa traditionnelle allocution du 14 juillet



Toutes les photos dans cet album



Pierre. S
[  Lu 125 fois…  ]