Menu
exclusif exclusif
exclusif
Magazine People - Evénements - Miss - Cocktails - Spectacles - Auto - Sports
 
RECHERCHER DANS CE SITE
 


Infos
Jeudi 2 Décembre 2021

Expo "Arts de l'Islam", monde islamique et musulmans de La Réunion



"Arts de l'Islam, Un passé pour un présent", tel est l'intitulé de la belle exposition visible au MADOI (Musée des Arts Décoratifs de l'Océan Indien) de Saint-Louis, réalisée en partenariat avec le Musée du Louvre, et visible jusqu'au 27 mars prochain. Une expo complétée par des photos de la communauté musulmane de l'île. Exclusif Réunion était présent au vernissage.



Marie-Josée Lo-Thong, directrice régionale des Affaires Culturelles, Patricia Profil, conseillère régionale, et Anne-Laure Garaios, directrice scientifique du MADOI
Marie-Josée Lo-Thong, directrice régionale des Affaires Culturelles, Patricia Profil, conseillère régionale, et Anne-Laure Garaios, directrice scientifique du MADOI

L’exposition «Arts de l’Islam, Un passé pour un présent» est un événement ambitieux,
initiée par le Premier Ministre en collaboration avec le Ministère de la Culture et le Ministère de l’Éducation Nationale. Il est piloté localement par la Région Réunion, seul territoire
ultra-marin retenu pour l’opération.


Le concept est totalement inédit: l’organisation simultanée de 18 expositions dans 18
villes aux quatre coins du territoire dont les Outre-mers avec la participation de La Réu-
nion.
À travers ce projet d’envergure, ce sont 190 chefs d’œuvres des arts de l’Islam, issus
des collections nationales et des collectivités territoriales qui sont présentés aux publics.


La Région Réunion contribue à ce vaste projet en partenariat avec le Musée du Louvre et
La Réunion des Musées Nationaux-Grand Palais
. Le Musée des Arts Décoratifs de l’Océan
Indien, le MADOI, riche de ses collections témoignant des échanges féconds entre La Réunion, l’Afrique, l’Asie et l’Europe, a été sollicité par Yannick Lintz, commissaire générale et
directrice du Département des Arts de l’Islam du Louvre, pour participer à cet évènement
unique.


L’objectif de cette exposition est de montrer aux publics la diversité et la richesse du monde
islamique.
Les œuvres sélectionnées dans l’exposition témoignent que l’Islam peut être
arabe, iranien, turc, indien, africain et asiatique
. Ces chefs d’œuvres illustrent également
l’ancienneté des relations entre l’Europe et le monde islamique, cette histoire commune
où les échanges ont été plus nombreux que les conflits. L’art est devenu la parfaite expression de ces interactions...


L’exposition revêt bien sûr un caractère particulier à La Réunion sur un territoire qui par
sa position géographique dans l’Ouest de l’Océan Indien, s’est enrichi des échanges
entre l’Afrique, l’Asie et l’Europe. Insérée dans le vaste réseau commercial reliant l’Est et
l’Ouest, la culture de l’île est aujourd’hui imprégnée d’influences multiples puisant dans
les répertoires islamiques, hindous, européens, asiatiques et africains.


Le MADOI développe depuis longtemps un tropisme sur les collections indiennes de
l’époque de l’empire islamique moghol. Cet art nous renvoie à un multiculturalisme particulier. L’exposition valorise ainsi particulièrement un jali en grès rose qui plonge les
visiteurs dans l’architecture moghole du temps des empereurs Akbar ou Jahangir avec
ses propres caractéristiques indiennes mais en s’inspirant de l’architecture islamique du
moucharabieh.


Le MADOI présente à la fois des objets profanes et religieux. Parce que l’art islamique
dépasse le seul cadre religieux à l’instar de l’art occidental. Et aux côtés de ces œuvres séculaires, le MADOI propose également une œuvre contemporaine issue de la collection du Fonds Régional d’Art Contemporain de La Réunion (FRAC). Le parti pris, c’est
de signifier que cette histoire n’est pas uniquement focalisée sur le passé.


Le travail de l’artiste Myriam Omar Awadi, Chiromani, boules à facettes, prêtée généreusement par Béatrice Binoche, directrice du FRAC Réunion, est une ouverture sur notre espace
indianocéanique à travers ce tissu traditionnel de l’archipel des Comores.

Patricia Profil: ""Vivre-ensemble on connaît, il faut désormais parler du "vivre-avec"...
Patricia Profil: ""Vivre-ensemble on connaît, il faut désormais parler du "vivre-avec"...

En plus des «Arts de l’Islam, Un passé pour un présent», le MADOI présente «L’Islam à La Réunion / L’expo bis». Cette exposition complémentaire est présentée sur la terrasse du musée, scénographiée pour l’occasion par Tatiana Patchama de l’Atelier TiPi.


Elle propose un éclairage sur les origines de l’implantation de l’Islam à La Réunion. Des photographies inédites appartenant à des familles musulmanes réunionnaises ont été généreusement prêtées pour illustrer ce pan de l’histoire de notre territoire. Cette exposition est le résultat de la collaboration entre le MADOI et les associations Racines et Avenir
«Maison de l’Héritage du Gujarat», présidée par Ibrahim Cadjee et l’Espace Chaféïte de Mémoire et d’Échange pour La Réunion, présidé par Saïd Assoumani.


Une riche programmation culturelle mêlant différentes expressions artistiques, complète ces deux expositions: des nocturnes avec des concerts, des performances de l’œuvre de Myriam Omar Awadi, des dégustations de mets orientaux, des matinées créatives avec ateliers et brunch les premiers samedis du mois, des conférences sur l’Islam à La Réunion et d’histoire de l’art avec l’École du Louvre, des ateliers vacances pour les enfants et bien d’autres activités...


La Région Réunion souhaitant qu’un très large public puisse accéder et profiter de cette opération exceptionnelle, l’accès aux deux expositions, « Arts de l’Islam, Un passé pour un présent » et « L’Islam à La Réunion / L’expo bis », est donc gratuit pour tous.


MADOI
Domaine de Maison Rouge,
17A chemin Maison Rouge - Saint-Louis
Ouvert du mardi au dimanche de 9h à 17h30
(fermé les 25 décembre et 1er janvier)




Source Région Réunion
Photos Roland Chane

Vernissage

Lors du vernissage de cette exposition, plusieurs personnalités étaient présentes: Patricia Profil, conseillère régionale, Marie-Josée Lo-Thong, directrice régionale des Affaires Culturelles, Anne-Laure Garaios, directrice scientifique du MADOI, et des représentant.e.s des associations participant à l'exposition, et des membres de la communauté musulmane de l'île.


 

Des membres de la communauté musulmane de l'île étaient présents
Des membres de la communauté musulmane de l'île étaient présents

Rabia et Osman Badat
Rabia et Osman Badat


Houssen Badat et sa soeur Yasmine
Houssen Badat et sa soeur Yasmine




Anne-Laure Garaïos et Aziz Patel d'Exclusif Réunion
Anne-Laure Garaïos et Aziz Patel d'Exclusif Réunion

L’artiste Myriam Omar Awadi
L’artiste Myriam Omar Awadi




L'équipe du MADOI
L'équipe du MADOI

Marie-Josée Lo-Thong et Aziz Patel
Marie-Josée Lo-Thong et Aziz Patel



























[  Lu 224 fois…  ]






__Publicité__