Menu
exclusif exclusif
exclusif
Magazine People - Evénements - Miss - Cocktails - Spectacles - Auto - Sports
Autos
Jeudi 16 Janvier 2020

Hyundai Tucson: seconde jeunesse


Le best-seller de Hyundai a subi un restylage en 2019, avec beaucoup de changements, aussi bien côté esthétique que côté équipement de confort et de sécurité, avec même une «micro hybridation» pour les moteurs diesel…


Le Tucson a subi un vrai lifting
Le Tucson a subi un vrai lifting
De 2015 à 2019, le Tucson s’est vendu à plus de 400 000 exemplaires dans le monde, c’est dire l’importance de ce modèle pour le constructeur coréen et la nécessité de continuer sur cette lancée. En milieu de «carrière», tous les modèles subissent un restylage, avec plus ou moins de changements. Pour le Tucson c’est plus de changements.
 
Plus séduisant
 
L’architecture est le même, mais plusieurs «détails» esthétiques le différencient de la version précédente: nouvelle calandre en cascade (comme celle du Kona), nouveaux phares à LED, nouveau bouclier à l’arrière, des feux redessinés, hayon différent, double sortie d’échappement revue et corrigée… la ligne est plus fluide.
 
A l’intérieur, des changements également avec une planche de bord retravaillée. L’écran multimédia -de 7 ou 8 pouces selon finition choisie- n’est plus intégré mais posé au centre. La qualité des matériaux est en hausse. Les sièges, nouveaux également, ventilés ou chauffants selon les versions, sont agréables et confortables. Et sur notre modèle d’essai, de finition supérieure, ils étaient électriques.
 
Le Tucson est spacieux
, à l’avant comme à l’arrière, la garde au toit permet à de grandes personnes d’être à l’aise, et le volume du coffre, avec seuil de chargement bas, est plus que correct (de 513 litres à plus de 1 500 litres banquette rabattue).
 
Dois-je vraiment parler des équipements de confort et de sécurité? La liste serait trop longue et fastidieuse. De série, l’auto dispose de plusieurs équipements de haut niveau, et sur les finitions supérieures, c’est Byzance! Le Tucson est très bien équipé, et les technologies embarquées sont nombreuses…

Le profil se veut plius dynamique avec des lignes plus tendues...
Le profil se veut plius dynamique avec des lignes plus tendues...
Plus performant
 
Le Huyndai Tucson existe en moteurs essence 1,6l de 132 et 177 ch, mais ces moteurs ne sont pas au catalogue d’Ecoré, concessionnaire local, qui mise sur les motorisations diesel pour notre île, à savoir un 1,6l CRDI 48V de 136 ch (boîte manuelle 6 rapports ou à double embrayage DCT-7), et un 2l CRDI 48V de 185 ch en boîte auto 8 vitesses uniquement (version que nous avons eue en main). 
 
Les deux moteurs sont équipés d’un système micro-hybride dont l’objectif est de limiter les consommations, par conséquent les émissions de dioxyde de carbone, et éviter sur les versions de base les nouveaux malus en vigueur depuis le 1er janvier 2020. Les moteurs 1,6l sont à 110g/km (malus de 50e) ou 114g/km (malus de 150e), tandis que le 2l rejette 145g/km avec un malus à 2 726 e!
 
A l’usage, le Tucson est un véhicule dispose d'un vrai agrément de conduite, et il se révèle confortable. La motorisation diesel de 185 ch se révèle très efficace avec de très bonnes reprises. Et un mode de conduite "Sport" lui permet même des réactions plus vives, quand bien même il ne faut pas lui demander d’être sportif dans les virages au vu de son poids et de son gabarit. On a trouvé le moteur un peu bruyant, mais la consommation, grâce aussi au système hybride, reste très raisonnable.
 

Dans le segment des SUV compacts, l’offre concurrentielle est importante, mais le Tucson a de quoi séduire, tant au niveau esthétique qu’au niveau équipement et performances.  Ce restylage important effectué par Hyundai lui procure en tout cas une seconde jeunesse. Côté tarifs, il s’affiche entre 38 425 euros et 52 601 euros clés en main. 
 
A.P.

 


L'arrière aussi a été modifié
L'arrière aussi a été modifié
Tarifs Hyundai Tucson chez Ecoré (clés en main)

- 1,6l CRDI 136 ch Techno: 38 425 euros
- 1,6l CRDI 136 ch Premium: 40 925 euros
- 1,6l CRDI 136 ch N-Line: à partir de 42 225 euros
- 2l CRDI 185 ch Executive: 52 501 euros







Une planche de bord revue entièrement...
Une planche de bord revue entièrement...

Un écran multimédia de 7 ou pouces selon les finitions
Un écran multimédia de 7 ou pouces selon les finitions


Notre voiture d'essai avait une boîte auto à 8 rapports très efficace
Notre voiture d'essai avait une boîte auto à 8 rapports très efficace































Pierre. S
[  Lu 124 fois…  ]