Menu
Infos
Lundi 31 Décembre 2018

Il fut radin toute sa vie mais lègue 11 millions de dollars à des associations!


C'est le New Yok Post qui a raconté récemment l'histoire d'Alan Naiman, connu comme étant très radin, et qui, au final, avait amassé une petite fortune qu'il a léguée à des associations à sa mort...


Alan Naiman, radin toute sa vie, généreux après sa mort...
Alan Naiman, radin toute sa vie, généreux après sa mort...
"Dans le quartier de Seattle où il vivait, Alan Naiman était connu comme l'homme le plus radin de l'histoire. Le genre d'homme qui préfère rafistoler mille fois sa paire de chaussures avec du scotch plutôt que d'en acquérir une nouvelle, bien qu'il ait apparemment le moyen de consentir à cet achat" raconte le New York Post.

Lorsqu'il invitait ses amis à dîner, Alain Naiman les emmenait au fast-food du coin plutôt que dans un bon restaurant, là aussi par choix plus que par contrainte. Et il n'hésitait pas à faire la fermeture des boutiques afin de rafler pour pas cher des produits en passe d'être jetés.

Travailleur social pour l'État de Washington, Alan Naiman est décédé en janvier 2018 d'un cancer, à l'âge de 63 ans. A sa mort, ses amis ont appris qu'il avait amassé de nombreux millions de dollars, et qu'il avait décidé d'offrir 11 millions à des associations caritatives.
"Célibataire et sans enfant, Naiman ne s'est pas contenté de son travail: de façon inexplicable, il enchaînait les petits boulots et les heures supplémentaires, comme s'il avait des dettes à rembourser (ce qui n'était donc pas le cas). Sensible à la cause des personnes démunies, il parlait peu de son frère aîné, déficient intellectuel, décédé en 2013, mais il semblait clairement être révolté par le sort des enfants défavorisés, qu'ils soient nés avec un problème de santé ou dans un contexte social difficile".

Bien avant de mourir, Alan Naiman avait décidé de léguer son argent à différentes oeuvres de charité s'occupant de personnes malades, handicapées, pauvres ou orphelines, des associations aidant les êtres humains (et surtout les enfants) en difficulté.

Sa seule folie, une jolie voiture pas très chère...
Sa seule folie, une jolie voiture pas très chère...
La fortune d'Alan Naiman n'est pas seulement due à de petites  économies: il avait investi tout au long de sa vie. Mais ce n'est pas tout: d'après l'un de ses amis, il avait également touché un héritage conséquent de la part de ses parents, qui lui auraient légué plusieurs millions à leur mort. Ceci explique en partie cela.

Parmi les dons effectués, on sait qu'Alan Naiman a légué 2,5 millions à un centre s'occupant principalement d'enfants nés de mères toxicomanes. Il a également donné 900 000 dollars à l'association Treehouse, qui s'occupe d'enfants orphelins.

"La seule folie de sa vie, Naiman se l'est autorisée en 2013, lorsque cet amoureux de voitures s'est offert une Scion FR-S, voiture aux apparences sportives mais au prix relativement raisonnable".

Pendant toute sa vie, les moqueries ont été nombreuses au sujet de sa radinerie, mais son geste force désormais l'admiration...

Source New York Post


[  Lu 50 fois…  ]






Infos | People | Evénements | Soirées en boîte | Filles de la semaine | Miss | Sports | Portrait | Edito | Autos | Cocktails