Menu
exclusif
exclusif
Magazine People - Evénements - Miss - Cocktails - Spectacles - Auto - Sports
Sports
Mardi 6 Août 2019

Ile Maurice - Le défi de Yan de Maroussem: 15 fois l'aller-retour du Morne Brabant


Yan de Maroussem est un passionné de la montagne, une personnalité du monde du trail à l'île Maurice, très attaché à la protection de la nature dans laquelle il évolue chaque jour que Dieu fait. Pour les 15 ans de la société Yanature qu'il a fondée, il a relevé le défi d'effectuer en 20 heures le plus grand nombre d'aller-retour de la célèbre montagne du Morne Brabant qui culmine à près de 600 m. Au total, 15 fois de suite au compteur. Chapeau bonhomme...


Yan de Maroussem, un homme de défi et de conviction
Yan de Maroussem, un homme de défi et de conviction
Il en a eu l'idée à peine deux mois avant de franchir le pas, histoire de marquer le 15ème anniversaire de Yanature, et par la même occasion de « voir si mon corps allait réussir à assimiler une certaine charge d’entraînement en si peu de temps, même s'il me manquait de préparation tout à fait adéquate. J’ai privilégié quelques montées et descentes dans les Gorges, du renforcement musculaire avec la montée de Fil Zepol, avec du load sur le dos, avec l’enchaînement de 100 à 200 squats une fois la haut, avec des séances le même jour de 10 à 15 km sur de plat. J’ai aussi fait le balisage et débalisage du Dodo Trail toujours avec de la charge sur le dos.

Je me suis bien reposé les 3-4 jours avant… Avec cette envie de vivre cette aventure. Les encouragements étaient énormes: mes collègues de travail, Salomon Emcar, la team du Riverland ( masseurs/ostéo - merci Yan Roch ), Coco Up, ma merveilleuse famille, cette grande communauté d’amis ( ies ) trailers qui sont venus m’encourager et m’accompagner durant ces 20h18 et même bien au-delà 

Nous avons vécu des moments incroyables d’amitié de partage de don de soi, de générosité, d’élan de cœur... Par delà le côté sportif, dans de telles aventures, c’est vraiment la beauté de la relation humaine... L’humain a cette capacité de se donner. j’ai puisé la force et la détermination de ne rien lâcher... montée après montée...dans cette magie de l’amour fraternel». Il a presque tout dit...

De nombreux amis étaient à ses côtés
De nombreux amis étaient à ses côtés
«Les pieds remplis d'ampoules»
 
Famille et amis étaient à ses côtés durant cette épreuve: Jonathan Cotte, Jean will Smith, Leo de Maroussem (son fils), Lucas Nelson, Andrew Hau,Philippe la Hausse, Simon et Gabriel Desvaux, Jean Rex, Giovanni Hope,Yoann Durin, Nicolas Queland et  bien d'autres encore.

Sur Facebook, un des amis, Pascal Laroulette, témoigne en ces termes: «Ce projet de société est une riche aventure humaine faite de plusieurs vecteurs de fierté (forum débat sur les thématiques d'avenir, 100 000 arbres, SIME. LA LAMIER, ZARDINDROM, l'Ecole de Photographie, et bientôt 100 000 coraux, les Ruches et 100 000 gourdes) de fraternité et d'enrichissement de la solidarité mauricienne et l'embellissement de notre devenir commun...»

Les moments les plus difficiles? «J’ai failli m’étouffer à mon premier ravitaillement... Ensuite les 6 dernières montées et descentes car j’avais les pieds remplis d’ampoules... Une collecte de près de 24 000 roupies avaient d'abord été réalisée, ça continue à augmenter, sachant que nous sortons une vidéo sur l’événement et cela va aider à communiquer davantage et solliciter la générosité des personnes», poursuit Yan de Maroussem décidément très engagé quant il s'agit de se mettre au service de Dame Nature.

Encore d'autres amis et son fils Léo bien présent
Encore d'autres amis et son fils Léo bien présent
Et maintenant le Mauritius Day!

Il faut savoir qu'à la suite de cet «exploit», Yan s'est à nouveau lancé dans un autre défi, le «Mauritius Day». En résumé départ au Caudan et arrivée au Morne sur une douzaine d'heures. «C’est une rencontre avec l’île Maurice qui se développe... Ses grattes-ciel, sa citadelle, son Champs de Mars, ses montagnes, sa place financière d’ébène, ses grandes surfaces de Bagatelle, son énergie renouvelable et sa ferme de photovoltaïque, ses développements touristiques de l’Ouest et de Casela, la baie de Tamarin et la plage publique de la Preneuse, sa tour Martello, son parc national des Gorges, son sommet, ses chalets de Lacaz et de Chamarel, sa forêt endémique d’Ebony, son patrimoine de l’Unesco: le Morne Brabant, et finalement, sa magnifique plage et superbe lagon du Morne. Du running, du lever au coucher de soleil sur un tracé varié de quelques 80 km et 2500 m D+», racontait sur sa page facebook ce guerrier de la course à pieds dans l'île-sœur...
 
Roland Chane

Le fils sur les pas du père...
Le fils sur les pas du père...

Les temps de passage affichés à l'issue de cette fantastique aventure:  : 55' – 2: 59' – 3: 1h 06' – 4:1h – 5: 1h 15' – 6:1h 16' – 7: 1h 18' – 8: 1h19'- 9: 1h 41'- 10: 1h 35' – 11: 1h 39' – 12: 1h 46' – 13: 1h 28' – 14: 1h 32' – 15: 1h 30'
Les temps de passage affichés à l'issue de cette fantastique aventure: : 55' – 2: 59' – 3: 1h 06' – 4:1h – 5: 1h 15' – 6:1h 16' – 7: 1h 18' – 8: 1h19'- 9: 1h 41'- 10: 1h 35' – 11: 1h 39' – 12: 1h 46' – 13: 1h 28' – 14: 1h 32' – 15: 1h 30'

Ils ont même couru la nuit
Ils ont même couru la nuit

Une magnifique vue sur l'océan pour cet aventurier des temps modernes
Une magnifique vue sur l'océan pour cet aventurier des temps modernes

Yan suivi comme son ombre. On reconnaît Simon Desveaux et Marlène Chane See Chu
Yan suivi comme son ombre. On reconnaît Simon Desveaux et Marlène Chane See Chu

Les enfants étaient également de la partie
Les enfants étaient également de la partie

Jenny Smith et une partie de la famille de Yan
Jenny Smith et une partie de la famille de Yan

Des coureurs de Maurice, anonymes ou connus, ont accompagné Yan dans son ascension
Des coureurs de Maurice, anonymes ou connus, ont accompagné Yan dans son ascension



Ile Maurice -  Le défi de Yan de Maroussem: 15 fois l'aller-retour du Morne Brabant

























[  Lu 567 fois…  ]