Menu
exclusif exclusif
exclusif
Magazine People - Evénements - Miss - Cocktails - Spectacles - Auto - Sports
Infos
Mercredi 24 Février 2021

Saint-Denis: réhabilitation des quartiers Calebassiers et Ruisseau avec la SHLMR



Dans la lignée de la déclaration d’intention signée en juillet 2020 par le Ministre des Outre-Mer, la maire de Saint-Denis, le président du Département et le président de l’Association Régionale des Maîtres d’Ouvrage Sociaux et Aménageurs-Océan Indien, Saint-Denis poursuit le travail mené pour améliorer le cadre de vie de ses concitoyens. Un protocole a été signé cette semaine avec la SHLMR.



Erick Fontaine, conseiller municipal délégué aux relations Bailleurs Sociaux, Erick Bareigts, maire de Saint-Denis, Gilles Tardy, directeur général SHLMR Groupe Action Logement, et Brigitte Adame, 2ème adjointe à la maire
Erick Fontaine, conseiller municipal délégué aux relations Bailleurs Sociaux, Erick Bareigts, maire de Saint-Denis, Gilles Tardy, directeur général SHLMR Groupe Action Logement, et Brigitte Adame, 2ème adjointe à la maire
La Ville s’associe donc au bailleur SHLMR Groupe Action Logement afin de mener à bien l’ambitieux projet de réhabilitation et de rénovation des quartiers Calebassiers et Ruisseau où résident 3 800 personnes.

Ericka Bareigts, maire de Saint-Denis, et Gilles Tardy, directeur général SHLMR Groupe Action Logement, ont donc signé un protocole d'accord en présence de plusieurs personnalités, avec trois objectifs.

 
1 – Réhabiliter et requalifier en concertation avec les habitants
Erigée en priorité, la rénovation des bâtiments visés -des ensembles immobiliers construits pour certains il y a plus de 40 ans- sera amorcée dans les meilleurs délais, après consultation des habitants concernés. La volonté commune est d’améliorer l’habitat des familles tout en accordant les opérations de réhabilitation avec les attentes, les besoins des personnes logées.

Dans cette optique, les moyens financiers importants engagés permettront également de recourir à des dispositifs d’action renforcés, au bénéfice des habitants en recherche de solutions concrètes de formation. La Ville s’engage à impliquer les habitants tout au long du projet au travers de différentes consultations publiques.

Des actions de concertation marquées par la proximité et l’écoute permettront d’établir un diagnostic quant aux choix architecturaux, aux aménagements nécessaires des espaces de vie commune, à la circulation des personnes. Une des ambitions de ce protocole: faire grandir le projet en gardant pour fil rouge la co-construction.

 

La signature du protocole
La signature du protocole
 

2 – Développer l’attractivité des quartiers

La SHLMR Groupe Action Logement aura en charge les travaux sur les bâtiments. La Ville interviendra, elle, sur la requalification des espaces publics et extérieurs pour davantage de fonctionnalité des micro-quartiers. Cette opération de renouvellement urbain assurée par la SHLMR Groupe Action Logement, en lien étroit avec la Ville, doit rendre les quartiers concernés plus attractifs.

Pour atteindre cet objectif, des travaux d’ampleur seront initiés afin de réduire les nuisances identifiées -sonores entre autres- et repenser en profondeur les aménagements des espaces communs.

Le projet de rénovation du quartier des Calebassiers au Chaudron portera sur l’aménagement de quelques 34 000 m2 d’espaces extérieurs dont 11 000 m2 d’espaces verts (équivalent à 250 arbres environ).

Quant au projet de requalification du quartier Ruisseau, les opérations s’inscriront notamment dans la lutte contre la précarité énergétique, à travers l’installation d’éclairages LED en extérieur, de bornes solaires sur les zones dites de convivialité.

 


 

3 – Favoriser les mobilités

La modernisation des équipements publics voulue par La Ville et son partenaire la SHLMR Groupe Action Logement favorisera aussi une plus grande mobilité des habitants des quartiers concernés. Une mobilité appelée à se faire au renfort de moyens de transports plus doux.

Le décloisonnement des deux quartiers passera par une circulation piétonne améliorée, une plus large place laissée aux transports en commun et une réorganisation de la circulation routière. L’enjeu est crucial car dans ces quartiers passants, près de 60% des ménages ne sont pas motorisés et ont donc besoin d’une proposition de solutions concrètes en matière de transport.

A travers ces mutations, la Ville et son partenaire la SHLMR groupe Action Logement œuvreront en faveur d’une plus grande adaptabilité du mobilier urbain, d’un accès facilité pour les personnes à mobilité réduite et les séniors, la population vieillissante dans ces quartiers étant en attente de nouveaux aménagements plus accessibles.


Source Ville de Saint-Denis
Photos Marcelino Aumord

 

Ericka Bareigts, maire de Saint-Denis
Ericka Bareigts, maire de Saint-Denis


Le projet en chiffres

Quartier des Calebassiers

-10 hectares de foncier concernés
-834 logements intégrés au projet de rénovation
-23 bâtiments âgés de 40 à 50 ans
 

Quartier Ruisseau

-12 résidences concernées
-886 logements intégrés au projet de requalification
-15 bâtiments âgés de 9 à près de 45 ans


Gilles Tardy, directeur général SHLMR Groupe Action Logement
Gilles Tardy, directeur général SHLMR Groupe Action Logement





Erick Fontaine et Guillaume Kichenama, élu de secteur Vauban
Erick Fontaine et Guillaume Kichenama, élu de secteur Vauban

Marie-Annick Andamaye, élue de secteur Providence et Jacques Coeur, et Gilles Tardy
Marie-Annick Andamaye, élue de secteur Providence et Jacques Coeur, et Gilles Tardy

Guillaume Kichenama, Brigitte Adame, et Yassine Mangrolia, 9ème adjoint à la maire
Guillaume Kichenama, Brigitte Adame, et Yassine Mangrolia, 9ème adjoint à la maire

Erick Fontaine, Ericka Bareigts et Brigitte Adame
Erick Fontaine, Ericka Bareigts et Brigitte Adame

Ericka Bareigts: "Pour la première fois, un projet de réhabilitation de cette envergure se concentre sur le cadre de vie des habitants, au-delà du bâti"
Ericka Bareigts: "Pour la première fois, un projet de réhabilitation de cette envergure se concentre sur le cadre de vie des habitants, au-delà du bâti"

























[  Lu 93 fois…  ]