Menu
Infos
Jeudi 6 Juin 2019

Convention signée entre la Région Réunion et Sakifo


La Région Réunion met au coeur de ses priorités le développement des activités et de l’emploi dans le secteur de l’économie, et notamment de la culture. A ce titre, ce jeudi au Musée Stella Matutina, une convention a été signée entre la Région et Sakifo Production.


Les partenaires réunis à Stella Matutina pour la signature de la convention
Les partenaires réunis à Stella Matutina pour la signature de la convention
"Parce que l’industrie du spectacle, les artistes réunionnais et la culture locale participent au rayonnement et à l’attractivité de l’île, la collectivité régionale apporte son soutien à tous les acteurs de la filière musicale et de la création artistique" écrit la Région dans un communiqué.

Olivier Rivière, 1er vice-président de la Région Réunion, et Jérôme Galabert, fondateur de Sakifo Production, ont signé ce jeudi une convention de partenariat. Cette collaboration a pour double objectif de:

- conforter la production du festival confrontée aujourd’hui à un contexte économique défavorable. Le soutien de la Région Réunion permettra au festival Sakifo de maintenir son modèle économique (emplois et prestataires locaux, dépenses sur le territoire...).
- ouvrir et donner accès aux lieux et festivals culturels au public réunionnais le plus large, conformément à la politique culturelle régionale.

C’est aussi la volonté de Sakifo Production de permettre au public réunionnais d’avoir accès à des artistes de renommée internationale via une politique tarifaire basse afin de permettre aux foyers modestes de profiter de ses concerts, en famille ou entre amis.

La Région rappelle que le festival Sakifo a un impact économique positif et significatif sur La Réunion:
  • 900 emplois indirects créés 

  • 250 emplois intérimaires pour l’organisation du festival 

  • 450 nuits d’hôtels réservées 

  • 761 000 € dépensés directement sur le territoire (hôtels, prestataires...) 

  • 25 000 festivaliers sur 3 jours

Olivier Rivière, Vincent Payet, président de la SPL RMR, et Jérôme Galabert
Olivier Rivière, Vincent Payet, président de la SPL RMR, et Jérôme Galabert
 Le Sakifo se pose en acteur économique majeur du secteur culturel local. Le festival embauche aujourd’hui environ 250 personnes via une agence d’intérim (des barmen, des caissièr(e)s, des hôtes et hôtesses d’accueil et des agents d’entretien). Volontairement, ce recrutement à destination des non-professionnels a été privilégié, favorisant ainsi l'insertion sociale.

Le festival fait également appel à une trentaine de prestataires privés lors de chaque édition, dans différents domaines (location de structures modulaires, nettoyage du site, sécurité, équipes techniques...), générant ainsi plus de 900 emplois indirects.

Un certain nombre de dépenses dites structurelles liées à l'insularité sont à prendre en compte. La prise en charge des billets d’avion, les hébergements et les perdiem sont autant de dépenses qui impactent le coût du festival.

Le Sakifo 2019 se déroule du vendredi 7 au dimanche 9 juin sur le site de la Ravine Blanche à Saint-Pierre. La manifestation accueille encore une fois cette année des artistes de la scène internationale (Ben Harper, Mayra Andrade, et bien d'autres), et des artistes locaux tels que Lindigo Connexion, Tiloun dans Rougaiverde, le groupe Diatsika Maloya, Vince Ker Faya, Zènet' Panon, Simon Lagarrigue, DJ Sebb Live band et Ti Fock.

Aziz Patel
[  Lu 38 fois…  ]






Infos | People | Evénements | Soirées en boîte | Filles de la semaine | Miss | Sports | Portrait | Edito | Autos | Cocktails