Menu
exclusif
exclusif
Magazine People - Evénements - Miss - Cocktails - Spectacles - Auto - Sports
Infos
Dimanche 2 Février 2020

Vœux d'Annick Girardin, Ministre des Outre-Mer: visibilité, Trajectoire 5.0, santé et nutrition


Ce jeudi 30 janvier 2020, Annick Girardin a convié la communauté ultra-marine à ses traditionnels voeux à l'occasion d'une réception organisée au Ministère des Outre-mer, rue Oudinot à Paris. Clémence Botino, Miss Guadeloupe devenue Miss France 2020, était présente à ce rendez-vous Le matin même, la FEDOM (Fédération des Entreprises de l'Outre-mer, présentait aussi ses voeux.


Voeux de la Ministre des Outre-mer, Annick Girardin, rue Oudinot à Paris, le 30 janvier 2020
Voeux de la Ministre des Outre-mer, Annick Girardin, rue Oudinot à Paris, le 30 janvier 2020
"C’est la 3ème fois que j’ai le plaisir de vous réunir à Oudinot pour cette traditionnelle cérémonie des voeux" a dit la Ministre en préambule. "Depuis que je suis à la tête de ce ministère, soit deux années et demi, j’ai toujours mis un point d’honneur à porter une politique de l’action, transparente, ambitieuse pour la transformation des outre-mer.
Et c’est ensemble que nous y sommes parvenus. Ensemble, avec les équipes de mon cabinet en premier lieu, avec des conseillers «historiques» qui sont aujourd’hui sur le départ: j’en profite pour saluer le travail de Raphaëlle Seguin, conseillère budget et affaires maritimes, de Gaëlle Nerbard, conseillère affaires sociales, santé et formations professionnelles, ou encore d’Olympio Kyprianou-Perrimond, conseiller transition écologique, logement et recherche". .


Annick Girardin a ensuite présenté les nouveaux arrivants: Anne Skrobot, conseillère chargée des affaires européennes, de l’agriculture, de l’éducation et de la recherche, Benoit Bayard, conseiller chargé des affaires économiques, de l’emploi et du logement, Martin Parent, conseiller chargé des affaires stratégiques, de la trajectoire outre-mer 5.0 et du suivi de l’exécution des réformes, et son nouveau directeur de cabinet, Xavier Ducept, ex-commandant de la Gendarmerie Nationale à La Réunion, qui a remplacé Thomas Degos.

"L’année 2020 sera encore jalonnée de grands rendez-vous pour les outre-mer" dit la Ministre
"L’année 2020 sera encore jalonnée de grands rendez-vous pour les outre-mer" dit la Ministre
Selon Annick Girardin, le mot "visibilité" est celui à retenir pour ses voeux 2020.  "La visibilité, c’est bien sûr celle des ultramarins présents dans l’Hexagone. C’est pourquoi j’ai décidé d’ajouter la visibilité au portefeuille de la délégation interministérielle pour l’égalité des chances des Français d’Outre-mer, et j’en profite pour vous présenter le nouveau délégué interministériel, Maël Disa.

Les citoyens ultramarins veulent voir leur place mieux connue et reconnue dans notre communauté nationale. Il s’agit de sortir des images et des clichés souvent trompeurs, pour valoriser l’excellence de nos territoires dans les domaines culturel, intellectuel, sportif ou économique.
Maël Disa continuera bien sûr à travailler sur les questions de racisme et de discriminations auxquelles peuvent faire face les ultramarins vivant dans l’Hexagone: accompagnement des étudiants ultramarins, discrimination à l’embauche, à l’obtention d’un prêt ou d’un logement, mais aussi le sentiment d’isolement ou d’oubli"
. On espère sincèrement qu'il y arrivera, la tache étant plutôt ardue en la matière...

La Ministre a nommé trois experts pour aider Maël Disa dans ses mission: Catherine Jean-Joseph pour la culture et la constitution du réseau des cultures outre-mer, Joëlle Monlouis pour le sport et l’accompagnement des sportifs ultramarins, et Ferdinand Mélin-Soucramanien pour la création d’une chaire universitaire dédiée spécifiquement à l’étude des outre-mer.

"Mais la visibilité, c’est avant tout celle de la visibilité de nos actions dans les territoires" a poursuivi Annick Girardin. "Car c’est là tout le paradoxe de l’action politique: les fruits et les bénéfices de telle ou telle mesure ne se voient pas de manière instantanée et s’apprécient dans le temps long. Mais je le comprends, ce rythme peut créer le doute, parfois l’incompréhension, voir même de la frustration chez nos citoyens.
Pour y répondre, nos politiques doivent davantage avoir des effets immédiats, tangibles, permettant de changer la vie des gens sans pour autant abandonner la politique du temps long, qui est celle de la transformation de nos territoires".


Selon la Ministre, les Assises, le Livre Bleu et la Trajectoire outre-mer 5.0 ont redonné la parole aux citoyens, inscrits des projets dans l’agenda du gouvernement et défini la stratégie de développement durable pour transformer les territoires.

"Plus de visibilité sur les solutions avec pour point d’orgue le rayonnement des territoires..."
"Plus de visibilité sur les solutions avec pour point d’orgue le rayonnement des territoires..."
Annick Girardin a abordé plusieurs thèmes dans son discours: la bataille de l’emploi, "priorité des priorités", la lutte contre la pauvreté, l’éducation, la santé, la gestion des crises et le suivi des plans d’urgence pour la Guyane, pour Mayotte, pour La Réunion ou encore la reconstruction de Saint-Martin.

"Nous avons signé le Pacte de visibilité avec France Télévisions, afin de remettre les outre-mer au coeur de l’information et aux heures de grande écoute. Nous nous sommes impliqués dans le Grenelle contre les violences conjugales, créant un élan de fond au sein des outre-mer qui a permis, entre autres initiatives, le doublement des intervenants sociaux..."

Annick Girardin a insisté sur la déclinaison de la Trajectoire outre-mer 5.0: zéro carbone, zéro déchet, zéro vulnérabilité, zéro polluant chimique, zéro exclusion. Rappelant que le développement durable a toujours été au coeur de ses objectifs, la Ministre a demandé à nouveau aux outre-mer de relever le défi de la transition écologique.

Annick Girardin avec Clémence Botino, Miss France 2020
Annick Girardin avec Clémence Botino, Miss France 2020
"Autre grand enjeu cette année, celui de la sécurité des populations" dit Annick Girardin, évoquant notamment le Livre Blanc de la sécurité intérieure. "Cette année sera également celle de la réforme de la continuité territoriale. J’avais annoncé à l’Assemblée Nationale que je mettrais en place un groupe de travail sur ce sujet majeur pour la mobilité. Le lancement a eu lieu au Ministère cette semaine, et la stratégie mobilité sera définie avant l’été (NDLR: métropolitain), en concertation avec les équipes de LADOM et avec les élus".

Pour terminer, la Ministre a également évoqué la nutrition et la santé, sujets prioritaires également pour 2020: "Nous ne pouvons pas continuer à commenter des chiffres ahurissants sur le diabète, nous ne pouvons plus laisser des générations entières se faire gangréner par le surpoids ou s’enfermer dans la spirale de l’addiction... Dépassons nos clivages stériles pour ouvrir cette nouvelle décennie en permettant aux ultramarins de retrouver une dignité perdue dans la malbouffe et l’abandon de l’estime de soi.
j’appelle à la mobilisation de tous pour qu’une fois les élections municipales passées nous puissions ensemble construire pour chacun des territoires des plans nutrition-sport-santé efficaces et adaptés. Dès lundi (3 février) sera ouverte une rubrique sur le site Internet du Ministère et sur celui des préfectures ou chacun pourra déposer sa contribution et ses projets".


Beaucoup de voeux pieux diront les pessimistes, ou les détracteurs, c'est selon, mais l'intention est là et les projets existent, il "suffit" juste qu'ils soient réalisés... 

Synthèse Aziz Patel
Photos Philippe Binet

Xavier Ducept (à droite), nouveau directeur de cabinet de la Ministre des Outre-mer, est intervenu le matin même lors des voeux de la FEDOM à Paris. Ici aux côtés du président Jean-Pierre Philibert, président de la FEDOM
Xavier Ducept (à droite), nouveau directeur de cabinet de la Ministre des Outre-mer, est intervenu le matin même lors des voeux de la FEDOM à Paris. Ici aux côtés du président Jean-Pierre Philibert, président de la FEDOM


A La FEDOM, au premier plan, le sénateur Michel Magras, président de la Délégation sénatoriale des Outre-mer, et en vert, Marie-Luce Penchard, ancienne Ministre des Outre-mer
A La FEDOM, au premier plan, le sénateur Michel Magras, président de la Délégation sénatoriale des Outre-mer, et en vert, Marie-Luce Penchard, ancienne Ministre des Outre-mer





































[  Lu 221 fois…  ]