Menu
exclusif exclusif
exclusif
Magazine People - Evénements - Miss - Cocktails - Spectacles - Auto - Sports
Infos
Lundi 3 Février 2020

Voeux d'Olivier Hoarau, maire du Port: "Relever le défi de la transition démographique"


C'est dans ma Salle Alice Pévérelly à l'Hôtel de Ville du Port que le maire Olivier Hoarau a présenté ses voeux à la presse, en présence de plusieurs élus. L'occasion d'un bilan, de quelques coups de griffe et de perspectives pour l'année électorale à venir...


Olivier Hoarau, maire du Port
Olivier Hoarau, maire du Port
"Aujourd’hui, ce sont aussi les vœux d’une nouvelle décennie que je tiens à vous adresser" a dit en préambule Olivier Hoarau, avec bien entendu l'objectif d'être réélu pour les six ans à venir.

Côté bilan, le maire du Port a évoqué "le mouvement des gilets jaunes particulièrement intense, suivi d’une contestation sociale sans précédent dans la durée qui ont stigmatisé un gouvernement qui, à l’évidence, manque de méthode..." 

Une contestation retrouvée au niveau mondial selon le maire du Port avec "les révoltes civiles à Hong-Kong, au Liban, en Algérie ou au Chili avec des citoyens déterminés, et revendiquant une nouvelle forme de démocratie. L’appauvrissement de nos sociétés sont souvent une cause de repli sur soi et de rejet de l’autre, et fait écho aux discours populistes et extrémistes. Ce sont là de véritables menaces pour nos démocraties..."
 
Olivier Hoarau a aussi parlé des catastrophes naturelles qui ont touché le monde: l’Amazonie et l’Australie en feu, les inondations, les records de chaleur, les phénomènes météorologiques insensés qui s’abattent sur des régions du monde, l’extinction définitive de nombreuses espèces de biodiversité à travers le globe... "C’est le signe que nous devons agir vite et prendre des mesures concrètes pour pallier l’urgence climatique que nous subissons aujourd’hui. La question n’est donc plus de savoir si nous devons agir mais plutôt à quel degré d’exigence envers nous-même doit-on fixer notre action en faveur de la transition environnementale ?"

Pour en finir avec 2019, Olivier Hoarau regrette des faits "qui par leur extrême violence nous questionnent sur l’avenir et l’urgence d’une action politique courageuse et nécessaire". Il a parlé de l'étudiant qui s’est immolé devant un CROUS pour alerter sur les conditions de vie dans lesquelles se trouvent une bonne partie de la population étudiante, des familles réunionnaises qui, pour 40% d’entre elles, vivent en-dessous du seuil de pauvreté.

"Ce sont les drames du quotidien: une population qui a peur; des personnes désespérées n’ayant plus de perspectives d’avenir; des conflits qui durent, des choix chaotiques et sans fondements..."
 

Plusieurs élus portois étaient présents pour ce rendez-vous traditionnel
Plusieurs élus portois étaient présents pour ce rendez-vous traditionnel
Pour autant, le maire du Port se veut optimiste: "Nos territoires portent de sérieux atouts, notre population abrite de multiples talents, les perspectives de développement économique reposant sur un nouveau modèle, celui de l’économie sociale et solidaire, de l’économie circulaire, de l’économie bleue et verte sont de véritables perspectives d’avenir... Nous avons des ressources et notre conscience d’égalité de traitement et de solidarité envers les membres d’une même société existent encore, et nous allons les raviver..."
 
Pour la décennie à venir, Olivier Hoarau appelle "au développement harmonieux de notre société", et invite à retenir trois grandes orientations:
"1) veiller à l’équilibre environnemental: en ce qu’il nous oblige à prendre en compte les risques du dérèglement climatique et la raréfaction de nos ressources naturelles;
2) lutter pour une justice budgétaire en ce qu’elle exige de notre part de faire des choix qui répondent à la nécessité d’avenir de nos concitoyens: l’Education, la Formation, l’Emploi, et l’Epanouissement.
3) et enfin c’est au prix de ces deux premiers impératifs que nous obtiendrons la cohésion sociale.
En définitive c’est en cela que nous respecterons notre promesse républicaine"
dit-il.
 
Le maire du Port demande que La Réunion relève "le défi de la transition démographique avec la volonté de répondre le plus justement aux  besoins en logement, en déplacement, en sécurité, mais aussi le défi de la transition culturelle en ce qu’elle impacte l’évolution de notre peuplement au regard des grands mouvements migratoires du 21ème siècle et notre attente identitaire toujours si forte".

Olivier Hoarau a souhaité un meilleur avenir aux organes de presse qui sont en difficulté, ce n'est un secret pour personne, et adressé ses "vœux de santé, de bonheur, et de prospérité à tous les Réunionnais et plus particulièrement aux Portois".

Aziz Patel
[  Lu 30 fois…  ]